La dame du chevalier de Jackie Ivie

Publié le 14 Août 2013

La dame du chevalier de Jackie Ivie

Résumé : La vengeance est un plat que certains aiment chaud.
Morganna KilCreggar a juré de se venger du clan FitzHugh qui a détruit sa famille. Surpassant les exploits de tous les hommes de son clan, elle dissimule sa féminité sous un déguisement, et le maniement de l’épée n’a bientôt plus de secret pour elle. Quand Alexander FitzHugh fait d’elle son écuyer, il est à mille lieues d’imaginer ce que lui cache son serviteur. Pourtant, il se sent étrangement attiré par ce garçon.
Soudain en proie à un désir importun, la ravissante vengeresse perd de vue son objectif… Dans la couche du chevalier l’attendent d’irrésistibles plaisirs sensuels.

Que dire, que dire? J'ai dévoré ce livre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. L'écriture de l'auteure est comme pour la plupart des romances fluides. Mais il a un petit truc que je ne serais nommé. Il va m'être donc difficile de vous expliquer ce que j'ai aimer dans ce livre.

En tout cas, on peut dire que Morgan nous vend du rêve, avec sa capacité à manier les armes facilement et mieux que tous les hommes d'Ecosse réunis. D'ailleurs ça semble un peu fort même pour un don de Dieu mais pourquoi pas? Sans ce don pas d'histoire je dirais, puisque c'est grâce à ce don que les événements vont s'enchaîner dans l'histoire.

Ces événements qui ne m'ont pas laisser une minute de répit je dirais. Même si je sais que certaines lectrices y ont trouvé des longueurs, j'ai eu la chance que ce ne soit pas le cas pour moi.

D'ailleurs ce livre était bien partit pour être un coup de coeur jusqu'au moment fatidique ou la véritable identité de Morgan est révélé à Zander. Ce que j'ai trouvé dommage d'ailleurs.

Car tout ce qui m'avait plus dans ce livre, a disparut après cela. Et le moment de la découverte aurait pu être bien mieux et bien plus exaltant mais je me suis contenté de ça.

Sinon, la colère et l'émotion que ressent Zander avant cette découverte est juste intense. Je pense que ce livre m'a fait réaliser combien un homme peut être insensible quand il est en colère. Bon, je le savais déjà, mais la manière dont il traite son écuyer à un moment est intolérable. Même si j'ai admiré la façon dont note héroïne y faisait face, même si c'était complètement stupide de sa part. Bref, dés le début on sent que quelque chose se passe entre les deux héros et mine de rien ça met un peu de piment dans le récit.

J'ai passé vraiment un agréable moment et ce même si la fin m'a un peu déçu, bien qu'elle soit très mignonne, je dirais qu'elle m'a donné l'impression qu'elle pouvait se finir autrement. Mais si on me proposait de lire un autre roman de cet auteur, je dirais oui. Car comme La dame au chevalier est son premier roman, je ne doute pas que ceux qui suivent ou pourrait suivre ne peuvent qu'être meilleurs.

Rédigé par Kika Illiandra

Publié dans #Jackie Ivie, #Milady Pemberley

Repost 0
Commenter cet article

Pitch 01/02/2014 18:58

Tu m'a donné envie de le lire, hop dans ma pal de livres à lire.

Thalia 14/08/2013 22:43

Hé hé hé c'est bizarre qu'il se sente attiré par son écuyer ... il doit se poser des questions là :p
Mouahahhaha
Allez ... un jour peut-être ^^

Kika Illiandra 15/08/2013 11:18

Oui à un moment c'est très bien expliqué :D Pas peut être, sûrement :)

grisounette 14/08/2013 22:33

coucou toi :)

Kika Illiandra 15/08/2013 11:17

Coucou maman :)