De notre sang de Adeline Debreuve-Theresette

Publié le 23 Août 2013

De notre sang de Adeline Debreuve-Theresette

Résumé : Transylvanie, fin du dix-neuvième siècle. Traqué sans relâche, Dracula, le Prince des Vampires, dépositaire du sang de l’immortalité, craint pour l’avenir de sa race. La seule solution, pour assurer une pérennité certaine aux siens, serait d’engendrer un héritier de son propre sang. Mais pour cela, il lui faut d’abord trouver une humaine capable de porter en son sein l’enfant d’un non-vivant…
En France, Marie Iscariel, dame de compagnie d’une riche héritière, fait le même étrange cauchemar depuis son enfance : un rêve effrayant où il n’est question que de peur et de mort.
Entraînée au cœur d’un monde inconnu, la jeune femme va découvrir que l’amour et le sang peuvent parfois s’unir pour créer une étrange destinée…

De notre sang est un récit délicat et sensible. Une très belle histoire d'amour entre un vampire mythique et une simple humaine. Deux destinées étranges, deux âmes qui s'uniront, dans un monde d’effroi et de passion, pour écrire un nouveau futur.

Adeline Debreuve-Theresette nous livre ici son tout premier roman. Sous une plume subtile et légère, elle aborde sans complexe le mythe du vampire dans ce qu'il a de plus romantique. Passionné et frissonnant.

De notre sang est un livre qui se lit vite et détend bien à mon sens. J'ai eu le plaisir de revisiter le mythe de Dracula à travers l'imagination de cette auteure. Ce n'est pas un récit à la Bram Stocker mais c'est tout aussi plaisant à lire.

Au début on se demande où l'auteure veut en venir avec les cauchemars de Marie. Oui elle rêve d'un ancien crime du compte Dracula, mais quel rapport avec elle? Heureusement le mystère st assez vite résolu.

Dracula est un être dur, qui ne ressent plus rien après 4 siècles d'existence non humaine. Mais il se rend vite compte que Marie fait s'effilocher une à une ses convictions. Et c'est assez plaisant de se dire qu'un être de la nuit peut ressentir autre chose que l'envie de tuer

Quant à Marie, j'aime son caractère! Une femme qui ne se laisse pas faire et ce malgré sa peur c'est toujours encourageant.

Mais je me pose encore la question sur comme une union entre un vivant et un mort est possible pour procréer? J'aurais aimé en savoir plus là dessus. Il y a autre chose qui me préoccupe mais je vais éviter d'en parler sinon ce serait un spoil et j'ai déjà du mal à ne pas en faire.

J'ai bien envie de découvrir le style de cette auteure sur un autre livre. Mais pour l'instant c'est son seul livre publier, je vais surveiller de près le sujet.

Rédigé par Kika Illiandra

Publié dans #Adeline Debreuve-Theresette

Repost 0
Commenter cet article

JessEpica 23/08/2013 11:34

envie de le lire :D hop dans ma wish pour 2014 ;)

Kika Illiandra 23/08/2013 12:23

Héhé il est chouette à lire en plus :)

Thalia 23/08/2013 11:20

J'ai bien aimé le style de l'auteur mais pour ma part, j'aurai aimé que Dracula change moins vite, reste plus comme il est au départ. :p C'est Dracula après tout :p

Kika Illiandra 23/08/2013 11:25

Ben vu le nombre de page fallait pas s'attendre à autre chose lol